samedi 5 janvier 2013

Le cas de ma chevelure défectueuse Tome 1

Tome 1 
L'avant guerre (ou le pourquoi du comment)


Bon alors je vous préviens de suite ça va être long ... même très long, je compte d'ailleurs mettre cet article en libellés "blabla" c'est pour dire ! 
Il y a maintenant un an que je livre une guerre sans merci à ma chevelure défectueuse, à cause de quoi ? à cause de qui ? À cause de moi et mes idées de débile profonde.
En 2009 je suis arrivé en école de coiffure, la grosse révélation tombe, je serais blonde méchée toute ma vie, c'est décidé. Le travail n'est pas trop compliqué puisque je suis déjà blonde naturellement, il suffisait simplement que je tire quelques mèches platines par-dessus. 
En 2010, la deuxième année commence, tout va pour le mieux je trouve la couleur de mes cheveux parfaite seulement je demande à ma meilleure amie de me faire des mèches plus souvent et plus blondes à chaque fois car je ne me trouve jamais assez claire.

En Novembre 2011, la catastrophe arrive, je ne sais pas ce qui a pu se déconnecter dans mon cerveau mais comme je ne me trouve toujours pas assez blonde, je me munis de ma poudre décolorante, mon oxydant et des gants et j'en applique sur l'ensemble de ma chevelure. Sur le coup mes cheveux vont très bien et je trouve même le résultat platine joli. Mais bien sûr chéri n'aime pas et il est hors de question que je reste comme ça car d'après ces mots je ressemble à une actrice de film porno, je demande l'avis de mes copines et le verdict est sans appel je ressemble officiellement à Taylor Chanel, la fameuse actrice x à trois seins. 

Direction Carrefour Market avec une capuche sur la tête pour choisir une colo blond foncé. Malgré le fait que je prône à 100% la blondeur, au fond de moi j'ai toujours voulu savoir ce que je rendrais en brune, donc arrivée au stand j'embarque la première boite de coloration brune que je trouve.

En tant que coiffeuse je vous aurais déconseillé de passer du platine au noir en un seul coup, seulement j'avais envie de jouer le tout pour le tout. Quand j'arrive chez moi, je n'hésite pas une seule seconde et j'applique le produit selon la notice. Au final le rendu n'est pas moche, j'ai quelques reflets gris mais la couleur me va plutôt bien. Les photos de femmes blondes me torturaient chaque jour mais j'ai quand même tenu cinq mois dans la peau d'une brune, châtain, rousse (Bah oui tant qu'à faire autant testée toutes les teintes). 

A force de faire des couleurs mes cheveux ont commencé à tomber puis-je les sentaient s'effriter quand je touchaient les pointes, d'ailleurs plus aucune colo prenait dessus. En mars 2012 ma prof m'a annoncé que je faisais une surcharge de couleur, elle m'a donc fait un nettoyage puis une couleur blond foncé

Petit à petit je retrouve ma couleur naturelle et en juillet 2012 je retente quelques mèches. Au final j'ai retrouvé la couleur que j'avais depuis le début et je me rend compte que c'est vraiment celle-ci qui me convient. Par contre l'état de mes cheveux est déplorable, on pourrait croire qu'en deux ans ils n'ont pas poussé, en fait si mais ils se cassent automatiquement quand ils atteignent une certaines longueur (jusqu'aux épaules)


La suite dans le prochain épisode ...

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires:

  1. J'ai connu le même problème en passant de chatain à blonde, impossible d'avoir de la longueur, ça se cassait automatiquement au niveau des épaules grrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qu'il m'arrivait et c’était insupportable !

      Supprimer
  2. J'ai adoré ton article ! J'ai eu le même genre de période dans la vie de mes cheveux : blonde, brune, rousse,... J'ai tout testé ! Pour le meilleur et pour le pire. J'ai fini par revenir à ma couleur naturelle et aujourd'hui, quelques balayage de temps en temps. Et j'en prends bien soin.

    J'attends le second épisode avec impatience ;)

    RépondreSupprimer
  3. Nos cheveux et nous ! Une histoire toujours bien compliquée.

    Des bisous et puis maintenant ça ne peut qu'aller mieux :)

    Julyette

    RépondreSupprimer
  4. Mon dieu ils ont souffert en effet... Hâte de voir la suite !

    RépondreSupprimer
  5. Ahhh .. la coloration et ses ravages ! Je n'ai jamais cédé à la tentation de la colo et mes cheveux m'en remercie !
    Ma soeur a fait coiffure pendant des années et elle est passée par toutes les couleurs : elle est plus jeune que moi et pourtant, niveau cheveux : on dirait qu'elle est plus âgée !!
    J'ai hâte de lire ce que tu as fait pour rattraper tout ça !!!! Biz ma Bella !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison rien ne vaut sa couleur naturelle ;)

      Supprimer
  6. On peut renconter le même problème en les brulants (fer à lisser, à friser...) et c'est un peu mon cas... J'en prend soin mais rien n'y fait. Fourches, cheveux qui tombent etc. Seul le temps réparera les dégats ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'en viendrait dans le troisième épisode lol

      Supprimer
  7. Ah bah moi aussi mes cheveux connaissent coloration, permanente... les pauvres ! Je tente d'en prendre soin malgré tout mais c'est difficile faudrait vraiment que je fasse un programme genre avec des huiles et tout ça pour les longueurs et les pointes ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ne rate pas le prochain tome alors =P

      Supprimer
  8. Moi j'ai eu un autre problème ! Quand je suis passée de blonde à brune ben... j'ai fait une allergie à la couleur ! D'après mon allergo, je suis allergique à la PPD qui est contenue dans pratiquement toutes les colorations. Et le pire c'est que j'ai les racines qui repoussent et que je ne retrouve pas de colo sans PPD (et j'ai failli recraquer et me refaire une colo en me disant que je m'en foutais de l'allergie mais le souvenir des oedèmes que ça m'a donné, j'ai réfréner mes envies :) )

    Hâte de savoir comment ça s'est arrangé pour toi ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aie tu as du bien souffrir ma pauvre =P J'espere que s va beaucoup mieux maintenant !

      Supprimer

Un petit mot à Marie ?