jeudi 19 septembre 2013

Nails Sublimation par Makeupline

Nails Sublimation par Makeupline


Vous savez maintenant que je suis une fan du maquillage Makeupline, j'en vante d'ailleurs souvent le mérite, donc forcement quand la marque m'a proposé de tester leur kit de vernis Nails Sublimation je n'ai pas hésité une seule seconde. 
Le kit se compose de 4 vernis dont un transparent et d'un correcteur avec plusieurs embouts de rechange. Les teintes sont toutes très jolies mais j'ai eu une préférence pour le rouge, qui pour ma part est le rouge parfait. Il ne tire ni vers le rose ni vers l'orange, pas comme tout ce que j'ai acheté en vain. Le violine quant à lui ressort beaucoup plus rosé en vrai, il sera parfait pour le début d'automne. J'ai beaucoup moins apprécié le pêche qui en fait une fois appliqué rend trop orangé à mon gout.


Les quatre vernis sont un peu trop liquides, mais grâce à son pinceau long l'application reste tout de même assez simple. Le rendu est opaque dès la première couche et avec le top coat, très brillant. Pour l'instant je ne les ai testés que sur les pieds mais à première vue la tenue est remarquable, j'ai gardé les rouges deux semaines sans remettre de top coat une seule fois et il n'a pas bougé.

Le vrai plus de ce kit c'est le correcteur, j'ai déjà pas mal entendu parler de ce genre de petite merveille sur d'autres blogs mais je n'avais jamais eu l'occasion de tester. C'est chose faite maintenant, et honnêtement je ne pourrais plus m'en passer. Ce qui pourrait laisse penser à un gadget, n'en ai pas du tout un. Je ne suis pas très minutieuse, alors avant quand je dépassais la méthode du coton-tige + dissolvant n'était pas vraiment la solution. Avec cette petite chose, j'ai juste à "effacer" ma bêtise et en une seconde le tour est joué !

                                                         Retrouvez moi sur Hellocoton, sur Facebook et sur Instagram : [mariebeauty]

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. C'est vraiment un kit complet et les couleurs sont très belles !
    Bisous

    RépondreSupprimer

Un petit mot à Marie ?